TARWATER

Le duo berlinois TARWATER est né en 1995 de l’association de Ronald Lippok (To Rococo Rot) avec Bernd Jestram, rencontré plus tôt au sein d’un groupe punk est-allemand. Le groupe a aujourd’hui à son actif onze albums studio, une flopée de collaborations variées (avec Piano Magic, Tuxedo Moon, B. Fleishmann…) et a signé plusieurs productions pour le cinéma et le théâtre.

C’est l’album « Silur » en 1998 qui vaut à TARWATER une reconnaissance européenne, notamment en France. L’album suivant, « Animals, Suns and Atoms » marque leur émergence aux Etats-Unis avec une tournée outre-Atlantique.
«Inside The Ships », leur onzième album, reflète toute la diversité du son de TARWATER : des paysages sonores très denses peints avec un mélange subtile de sons analogiques et digitaux. A l’origine travaillé comme un space opera, cet album n’en est finalement pas un mais il hérite des visions futuristes et de l’univers de science fiction dans lequel il fût élaboré.
TARWATER s’est toujours amusé a brouillé les pistes pour semer les esprits trop conventionnels et les responsables de rayon de la FNAC ; difficile de catégoriser le son des Berlinois. Indie pop ? post-rock ? electronica ? Ronald et Bernd ont creusé leur voie quelque part entre ces trois là en recourrant à des sons étrangers des registres auxquels ont aurait tendance à les affilier : sons ouvertement techno, instrumentation tout en cuivres… TARWATER se distingue du champ de la pop music par un travail sonore qui rend difficilement identifiable les instruments utilisés à la première écoute tout en conservant un pouvoir d’accroche immédiate et une atmosphère organique.
A la croisée des visions artistiques, le duo agit comme un interface entre celles-ci, s’inspirant de nombreux artistes dont il reprennent les morceaux ou idées (notamment Yoko Ono / John Lennon avec leur reprise de « Do The Oz », Deutsch-Amerikanischen Freundschaft avec les textes de « Sato Sato », la poésie de Baudelaire…) et en inspirant à leur tour comme les cinéastes Mario Mentrup, Volker Sattel et Pascal-Alex Vincent parmi d’autres. Pour l’anecdote, le plus célèbre des théâtres berlinois, le Volksbühne, accueillait en février 2008 l’opéra « Tosca » de Puccini, dans une mise en scène de Sebastian Baumgarten, et pour laquelle TARWATER a composé une partition originale. Le duo était accompagné sur scène de soixante musiciens !

Liens : WEBSITE / MYSPACE || Labels : MORR MUSIC / KITTY YO

Point écoute et vidéos :

TARWATER – « Photographed » by www.cinema-rock.com

Tous les concerts de TARWATER !!

10/12/11 TARWATER in Strasbourg Festival Ososphère w/ Agoria, Sebastian…
03/12/11 TARWATER in Nîmes Théâtre du Périscope w/ guest
02/12/11 TARWATER in Limoges La Fourmi w/ guest
01/12/11 TARWATER in Bordeaux I Boat w/ guest
30/11/11 TARWATER in Paris Point Ephémère w/ Blackthread
29/11/11 TARWATER in Lyon Le Sonic w/ guest
27/11/11 TARWATER in Dijon Le Consortium w/ guest
27/11/11 TARWATER in Dijon Le Consortium w/ guest

Subscribe: RSS | iCal


Delighted Black designed by Christian Myspace In conjunction with Ping Services   |   French Teacher Jobs   |   Maths Teacher Jobs