BOHREN & DER CLUB OF GORE

4 camarades d’études décident d’abandonner le hardcore de leur jeunesse pour tisser une ambiance jazz très noire, aux portes du doom. BOHREN compte parmi ses admirateurs : Mike Patton, Isis, Sunn O)))…

Une rue abandonnée de Los Angeles, au petit matin alors que le ciel est orangé, entre pollution et fantasmagorie. Une femme perdue dans la cité tentaculaire, de la violence, de la luxure, du désespoir et la mort au bout du chemin. Voilà comment peut être résumé la musique de Bohren und Der Club of Gore. Alliance incestueuse entre le jazz et le doom, ce club est fait de basse, de piano électrique, d’images de femmes fatales, de films noirs. Dolores, encore une fois sortie chez IPECAC, fait montre du même souci d’exactitude et de raideur cadavérique du groupe allemand que ses précédents opus. Point ici de rythme, ou de mélodie, tout le disque n’est qu’une descente en enfer, un enfer jazzy, feutré, fait de rideaux rouges, de nain qui danse et de belle blonde perdue dans les ténèbres et la confusion. Car oui, c’est du coté du cinéma qu’il faut chercher les influences de Bohren und Der Club of Gore. David Lynch, Otto Preminger, Sunset Boulevard, tout cet univers noir, meurtrier, lancinant et mélancolique donne aux différents disques de la formation sa tonalité désespérée. Éloge de la lenteur, du crime et de la fumée cigarette, Dolores est un disque douloureux, passionnant, profond et fantastique.
Encore une bande originale pour le film que vous avez dans la tête. Un film noir, bien entendu.

Liens : WEBSITE / MYSPACE / FACEBOOK|| Labels : IPECAC / PIAS / WONDER

Point écoute et vidéos :


Tous les concerts de BOHREN & DER CLUB OF GORE !!

03/04/14 BOHREN UND DER CLUB OF GORE in Paris Point Ephémère w/ Insiden, Witxes

Subscribe: RSS | iCal


Delighted Black designed by Christian Myspace In conjunction with Ping Services   |   French Teacher Jobs   |   Maths Teacher Jobs